2021 : vers la communauté d'agglomération | Terres de Montaigu

2021 : vers la communauté d’agglomération

Visite de la ministre du logement, Emmanuelle Wargon, à Montaigu-Vendée en septembre 2020
Le passage en communauté d’agglomération permettra à Terres de Montaigu d’acquérir de nouvelles compétences, notamment en terme de logement. Photo prise lors de la visite de la ministre du logement, Emmanuelle Wargon, à Montaigu-Vendée en septembre 2020.
Le cap des 50 000 habitants a été franchi avec 50 017 habitants recensés par l’INSEE sur Terres de Montaigu au 1er janvier 2021 ! A la clé, la communauté d’agglomération dès 2022, offrant plus de visibilité et de nouvelles compétences dans des secteurs clés pour l’avenir du territoire : le logement et la mobilité.

Le passage en communauté d’agglomération est avant tout un changement de statut administratif qui correspond au fort développement du territoire de Terres de Montaigu qui compte désormais plus de 50 000 habitants. C’est une nouvelle étape dans l’histoire intercommunale, qui n’aura pas nécessairement d’impact dès 2022 mais qui est décisive pour permettre au territoire de poursuivre son développement dans les prochaines décennies.

Peu d’impact sur le quotidien des habitants

« Concrètement, le passage en communauté d’agglomération aura peu d’impact sur la vie quotidienne des habitants », précise Antoine Chéreau, président de Terres de Montaigu. L’intercommunalité poursuivra son travail en faveur du développement du territoire dans le souci de préserver les emplois, la qualité de vie et la proximité qui le caractérisent. Par ailleurs, la fiscalité ne sera pas impactée par ce changement de statut et ne subira pas d’augmentation, comme c’est le cas depuis 10 ans.

Deux bénéfices majeurs : la visibilité et de nouvelles compétences

Le passage en communauté d’agglomération va permettre à Terres de Montaigu d’être plus visible. Parmi les 70 intercommunalités des Pays de la Loire, 15 sont des communautés d’agglomération. En Vendée, il en existe seulement 2 : La Roche-sur-Yon et Les Sables d’Olonne. « Cette visibilité pourra nous permettre par exemple de mieux recruter en étant bien identifié comme un bassin d’emploi », ajoute Antoine Chéreau. Elle permettra également de différencier le territoire aux yeux des financeurs et de l’État mais aussi de participer plus activement aux échanges entre l’État et les territoires.

Autre bénéfice majeur, l’acquisition de deux nouvelles compétences que sont le logement et la mobilité. Ces deux thématiques sont des enjeux majeurs pour Terres de Montaigu et le passage en communauté d’agglomération offrira au territoire la possibilité d’être un acteur à part entière dans la production de logements, notamment publics, et permettra plus d’agilité en matière de mobilité (transports à la demande etc…).

Le passage en communauté d’agglomération sera soumis au vote du conseil communautaire dans le courant de l’année 2021.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×