La sélection du Prix Ouest 2021  | Terres de Montaigu

La sélection du Prix Ouest 2021 

Sélection Prix Ouest 2021
Chaque année, le Printemps du Livre de Montaigu décerne le Prix Ouest à un roman dont l’action se déroule dans le Grand Ouest ou à un roman écrit par un auteur originaire de ces régions. Habituellement annoncée par le président du jury, Yves Viollier, lors d’une conférence de presse, la sélection du Prix Ouest est cette année dévoilée au grand public sous un format différent en raison de la situation sanitaire. Les maisons d’édition ont donc l’honneur d’annoncer les auteurs sélectionnés pour l’édition 2021.

Les auteurs sélectionnés pour l’édition 2021 

  • « La danse de la tarentule » de Claire Blanchard aux éditions Presses de la Cité
     « La danse de la tarentule » de Claire Blanchard aux éditions Presses de la CitéComment éliminer l’amour sans limite pour une mère quand celle-ci est un être toxique ?  
    Claire Blanchard explore les mécanismes de l’emprise, de la violence familiale, et de la résilience, elle s’est intéressée à la psycho généalogie pour construire ce drame familial.  

    Le tour de force de l’auteure est d’écrire avec une vraie justesse, l’enfance. Car l’histoire d’Emilie est aussi pleine de rêves, de passion, de drôleries, de tendresse, de rébellion. 

  • « Ceux du fleuve » de Marie-Laure de Cazotte aux éditions Albin Michel
    « Ceux du fleuve » de Marie-Laure de Cazotte aux éditions Albin Michel Un jeune orphelin, un prêtre comédien, un pêcheur reclus sur une des îles de la Loire, un évêque défroqué et deux femmes en déroute sont confrontés à la folie des temps, à l’enfer des combats, à la fuite éperdue des populations.
    Avec Ceux du fleuve, Marie-Laure de Cazotte, nous livre une épopée humaniste aux accents féeriques qui éclaire d’un jour nouveau l’histoire si méconnue des premiers mois de la guerre de Vendée.   

  • « Le Banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs » de Mathias Enard aux éditions Actes Sud
    « Le Banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs » de Mathias Enard aux éditions Actes Sud Pour les besoins d’une thèse sur “la vie à la campagne au XXIe siècle”, un étudiant en anthropologie prend ses quartiers à La Pierre-Saint-Christophe, village fictif au bord du Marais poitevin, pour y observer les us et coutumes de ses pittoresques habitants. 
    Dans ce roman, l’auteur explore les ressources de son Poitou natal, exhume des trésors de culture populaire, et donne libre cours à sa fibre comique.

  • « Intrigue en Egypte » d’Adrien Goetz aux éditions Grasset
    « Intrigue en Egypte » d’Adrien Goetz aux éditions Grasset Voici la cinquième enquête artistique et historique de Pénélope, la pétulante (quoiqu’inquiète) conservatrice de musée, et de Wandrille, éternel pigiste qui n’arrive pas à se prendre au sérieux. Pénélope, chargée des collections de bijoux égyptiens au Louvre, est dépêchée de toute urgence sur le site archéologique des ermitages coptes de Baouit. Quel est le lien secret qui unit les Bonaparte et les Bourbon, et dont la clé se trouverait encore au pays des Pharaons ? 
    Nous voici conduits, sur un rythme frénétique, de Paris à l’Egypte, en passant des hauteurs d’Ajacccio.

  • « Alabama 1963 » de Ludovic Manchette et Christian Niemiec aux éditions Cherche-Midi
    « Alabama 1963 » de Ludovic Manchette et Christian Niemec aux éditions Cherche-Midi Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent… Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime. Sous des airs de polar américain, Alabama 1963 est avant tout une plongée captivante dans les États-Unis des années 1960, sur fond de ségrégation, de Ku Klux Klan et d’assassinat de Kennedy.

  • « Dans l’ombre du loup » d’Olivier Merle aux éditions XO
    « Dans l’ombre du loup » d’Olivier Merle aux éditions XO À Rennes, l’officier de police Hubert Grimm affronte une affaire obsédante : un notable, M. Kerdegat, personnage désagréable et méprisant, reçoit coups de téléphone et lettres anonymes. Jusqu’au jour où l’employée de maison tombe sur un corps découpé en morceaux. Cette fois l’enquête prend un tour terrifiant. Hubert Grimm découvre les ramifications de ce qui n’était, au départ, qu’une sale histoire de corbeau : un club sadomasochiste, des messages codés, des mises en scènes morbides. Et une famille décimée.  

Distinguer un ouvrage pour ses qualités littéraires et romanesques 

Malgré l’annulation du Printemps du Livre, Antoine Chéreau, président de Terres de Montaigu et Anthony Bonnet, président de la Commission Culture-Tourisme tenaient particulièrement à maintenir ce prix. “Le Prix Ouest est un incontournable depuis presque 30 ans, il contribue au rayonnement du Printemps du Livre, en mettant chaque année à l’honneur un écrivain de talent, une maison d’édition et un ouvrage en prise directe avec le territoire. Et cette année, plus que toute autre, nous devons maintenir ces temps forts de la littérature pour faire vivre la culture et à la faire résonner dans toutes les têtes.” 

Les membres du jury 

Sous la présidence d’Yves Viollier, le jury, composé d’écrivains, de journalistes, de partenaires et de différentes personnalités liées au monde littéraire se réunit en mars à Montaigu-Vendée pour élire le lauréat. 

Cette année, le jury est composé d’Antoine Chéreau, président de Terres de Montaigu ; Gilles Bely, journaliste et écrivain ; Didier Faivre, chargé de Relations Publiques ; Guillemette de Sairigne, journaliste et écrivain ; Philippe Chauveau, journaliste ; Céline Bardy, directrice départementale Ouest France ; Mohammed Aïssaoui, journaliste ; Pierre Vavasseur, journaliste ; Christophe Henning, journaliste.  

Covid oblige, le Prix Ouest sera attribué cette année à la fin du printemps. Le mercredi 26 mai, les 10 membres du jury se réuniront à Montaigu pour désigner le lauréat du 30ème Prix Ouest. Un anniversaire qui sera célébré avec les festivités qu’il mérite. Le tour de table des jurés promet d’être riche et passionné. Les 6 romans sélectionnés, d’une grande diversité de genres et d’écriture, méritent le beau bandeau rouge « Prix Ouest 2021 ». La remise officielle du Prix aura lieu à Paris au début de l’été.
Vive le Prix Ouest ! Vive le Printemps du livre !

Yves Viollier,
président du jury.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×