Assainissement collectif

Le service public d’assainissement collectif Terres de Montaigu intervient sur un périmètre d’assainissement autour de la ville de Montaigu. Ce service assure 24h/24 la collecte et le traitement des eaux usées.

On parle d’assainissement collectif dès lors qu’un immeuble est raccordé au réseau public d’eaux usées. Ce système d’assainissement est souvent appliqué dans les zones fortement urbanisées.

Le service public d’assainissement collectif Terres de Montaigu assure 24h/24 la collecte et le traitement des eaux usées de 3 600 abonnés sur le périmètre d’assainissement autour de la ville de Montaigu-Vendée.

Terres de Montaigu intervient, en régie directe, sur le périmètre d’assainissement de Montaigu-Vendée (voir cartographie). Cela représente 60 km de réseau d’assainissement, 13 postes de relevage des eaux usées, 1 station d’épuration. La gestion de l’assainissement collectif des centres bourg des autres communes reste de compétence communale (se rapprocher de sa mairie).

Le raccordement au réseau d’assainissement est obligatoire dès lors que la parcelle est raccordable.

Les informations cartographiques précises sur l’emplacement des réseaux et des branchements d’assainissement peuvent être délivrés sur demande aux entreprises réalisant des travaux sur le domaine public.

Les agents du service assurent les contrôles des raccordements des immeubles sur le réseaux public d’eaux usées. Ces contrôles sont obligatoires et se déroulent dans les cas suivants :

  • Vente immobilière d’un immeuble – contrôle payant : 80€HT ;
  • Contrôle d’un nouveau raccordement (maison neuve, réhabilitation…) – 1er contrôle gratuit ;
  • Contrôle inopiné pour détecter une source de pollution – contrôle gratuit ;
  • Contrôle dans le cadre de futur travaux sur l’espace public – contrôle gratuit ;

La station d’épuration intercommunale est située sur la commune de Montaigu-Vendée (Saint Hilaire de Loulay). Cet équipement est dimensionné pour traiter les eaux usées de 15 000 équivalent habitants. Cette usine fait appel au processus de traitement « boues activées » car le traitement de la pollution est effectué principalement par des microorganismes présents de façon naturelle dans les eaux usées que l’on concentre dans des ouvrages d’épuration biologique.

Disposant des dernières innovations en matière de capteurs et de régulation, cette station associe performance technologique, maîtrise des coûts de fonctionnement et contribue à la préservation de l’environnement, en répondant à des normes sévères.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×