Un programme ambitieux pour l'habitat sur Terres de Montaigu | Terres de Montaigu

Un programme ambitieux pour l’habitat sur Terres de Montaigu

Lors du conseil communautaire de Terres de Montaigu, le mardi 25 juin 2019, les élus ont arrêté le Programme Local de l’Habitat (PLH). Le PLH est un programme qui exprime et détaille l’ambition portée sur l’enjeux de l’habitat sur le territoire.

Une vision et une trajectoire partagée sur le logement sont nécessaires pour l’avenir de Terres de Montaigu. D’abord pour combler les manques dans l’offre actuelle de logements sur le territoire, notamment en terme de locatif. Ensuite, pour renouveler l’offre existante composée à 35% de logements construits avant 1975, dans un souci particulier concernant la rénovation des habitations afin de limiter leur consommation énergétique. Enfin pour anticiper les changements liés au développement économique du territoire, à la croissance démographique et aux nouvelles manières de bâtir la ville. La construction de logements dans les communes ne peut se faire en consommant aveuglément des espaces naturels, des terres agricoles ou en construisant des immeubles qui viendraient défigurer les modèles urbains du territoire. Pour loger plus de 55 000 personnes qui habiteront Terres de Montaigu à partir 2024, 2610 nouveaux logements doivent être construits dans les 6 prochaines années, soit 435 logements par an.

Un Programme Local de l’Habitat ambitieux approuvé avant la fin 2019

Cela ne s’improvise pas. C’est la raison pour laquelle Terres de Montaigu veut un Programme Local de l’Habitat et :

  • Développer une offre locative nouvelle et diversifiée.
  • Soutenir la rénovation du parc privé (notamment la rénovation énergétique).
  • Accompagner l’accession à la propriété.
  • Maîtriser le foncier.
  • Accompagner les populations spécifiques.
  • Suivre et animer le Programme Local de l’Habitat (notamment avec l’ouverture d’un guichet habitant qui sera la porte d’entrée pour renseigner les habitants sur les règles, les aides, etc. et accompagner particuliers, les bailleurs dans leurs projets.).

Il sera transmis pour avis à l’État et sera présenté en décembre 2019 pour approbation définitive.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×