Quartier gare : le parking nord de nouveau accessible | Terres de Montaigu

Quartier gare : le parking nord de nouveau accessible

Image - gare TER de Montaigu Vendée - Terres de Montaigu
Le parking Nord de la gare de Montaigu-Vendée est rouvert depuis le 6 juillet 2020 et restera accessible jusqu’à l’ouverture du parking gratuit à étages, prévue pour 2023.

Après avoir fait l’objet de travaux de mise à niveau et de réalisation d’un réseau d’évacuation des eaux pluviales, le parking nord de la gare de Montaigu-Vendée est de nouveau accessible depuis le lundi 6 juillet 2020.

Un accès direct au quai en direction de Nantes

Les nouveaux aménagements permettent aux usagers de bénéficier d’un accès piétonnier, depuis le parking nord, directement sur le quai en direction de Nantes. La capacité a également été augmentée de 100 à 128 places.

Fermeture temporaire du parking Sud, côté rue Molière, du 6 au 31 juillet 2020. Les stationnements situés du côté de l’avenue Lumière restent accessibles durant cette période.

Un parking temporaire avant l’ouverture d’un parking gratuit à étages

Le parking nord est un aménagement temporaire, dans l’attente de l’ouverture d’un parking gratuit à étages. Ce projet de construction, lancé par les élus de Terres de Montaigu lors du conseil communautaire du lundi 29 juin 2020, a pour objectif d’augmenter l’offre de stationnement autour de la gare pour faciliter son accessibilité, de consommer moins d’espace et d’aménager, à la place du parking sud actuel, un parvis agréable devant le bâtiment voyageurs.

Le programme prévoit la construction d’un parking à étages gratuit de 4 niveaux, au nord de la gare. Son accès sera facilité par un boulevard qui reliera la zone de la gare à la porte de La Bernardière-Cugand (en passant sous les voies ferrées).

Ce nouveau parking pourra accueillir près de 500 voitures. Il sera complété par un nouveau parking au sud qui pourra en accueillir une centaine. Le nombre de places de stationnement autour de la gare sera donc multiplié par deux.

Plus de places et moins d’emprise au sol

En plus d’offrir un espace sécurisé et accessible, le projet est écologiquement vertueux car 4 fois moins consommateur d’espace qu’un parking traditionnel (avec une emprise au sol d’environ 3000 m² contre 12 500 m² pour un parking classique de capacité équivalente).

Les élus souhaitent également que ce bâtiment fasse la part belle aux énergies renouvelables, qu’il soit construit avec un maximum de matériaux recyclables et qu’il soit végétalisé.

Le démarrage des travaux est prévu en 2022 pour une durée d’un an et demi. Les parkings actuels resteront accessibles jusqu’à la fin des travaux.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×